Qu’est-ce qu’une tablette durcie ?

49 Likes comments off

Le développement des NTIC a engendré la présence massive des outils digitaux dans de nombreux secteurs d’activités. Toutefois, en raison de la sensibilité de certaines professions, il arrive bien souvent que les appareils ne soient pas en mesure de fournir des prestations suffisantes tant au niveau de la résistance que dans les fonctionnalités proposées.

Certaines professions sont donc contraintes de recourir à des appareils modernes comme les tablettes durcies. De quoi s’agit-il ? À qui sont-elles destinées ? Cet article propose un éclairage complet sur cette merveille technologique.

Généralités sur la tablette durcie

La tablette durcie est une tablette industrielle qui dispose de certaines caractéristiques qui lui permettent de servir dans des situations extrêmes. Ce sont des appareils modernes dotés d’une grande résistance aux chocs et aux intempéries. Mais au-delà de tout, ils disposent de fonctionnalités qui leur permettent de servir autant comme outil de travail que comme appareil du quotidien.

Tablette durcie et tablette grand public : quelles différences ?

Depuis leurs apparitions, les tablettes durcies sont souvent confondues avec des tablettes grand public de forme similaire. Il faut savoir que ces deux types d’appareils sont extrêmement différents tant dans leur usage que dans leur environnement.

Alors que la tablette grand public est conçue spécialement à des fins ludiques ou administratives, la tablette durcie est élaborée avant tout dans un but professionnel. Elle possède à ce titre un écran tactile, des châssis et des normes d’utilisation très différentes des tablettes classiques. D’ailleurs, pour s’en procurer, il est nécessaire de se rendre chez un spécialiste afin de bénéficier des meilleurs avis pour choisir une bonne tablette durcie qui convient à vos activités.

tablette durcie

À qui est-elle destinée ?

Les caractéristiques des tablettes durcies en font des appareils destinés à un public très précis. Ainsi, elles sont destinées essentiellement aux soldats en zone de conflit ou aux techniciens sur les chantiers (pétrole, BTP, en charge des relevés de terrain…). Elles peuvent être aussi utilisées dans des domaines plus variés comme l’agriculture, la logistique, la défense et même la pharmacie.

Cela dit, en raison des cibles variées de ce type d’appareil, il existe aujourd’hui de très nombreuses marques et modèles qui proposent des outils particulièrement performants. Toutefois, choisir une bonne tablette durcie qui convient à son activité est une tâche relativement délicate. Pour ce faire, il faudra accorder une attention particulière à de nombreux éléments que nous allons évoquer dans la suite de cet article.

Pourquoi utiliser une tablette durcie ?

En dehors de sa formidable résistance (elle est capable de résister à des chutes de 1,25 à 2,5 m), la tablette durcie permet de bénéficier d’un appareil d’une connectivité améliorée.

De même, le caractère professionnel de ces appareils fait que ce sont des outils de travail à part entière qui disposent de très nombreuses fonctionnalités. Évidemment, il ne s’agit pas des mêmes éléments qu’une tablette classique. Mais les nombreux paramètres ajoutés facilitent grandement la tâche des travailleurs.

Ces nombreuses fonctionnalités vont de pair avec des performances importantes qui permettent de fluidifier le travail. En outre, en raison de leurs utilisations dans le temps, ces tablettes réduisent les coûts d’acquisition des outils de travail. Plus besoin d’acquérir régulièrement de nouvelles tablettes pour remplacer celles qui sont défaillantes. Les tablettes durcies disposent d’une longévité particulièrement intéressante.

Les caractéristiques techniques

Comme précédemment évoquées, les tablettes durcies disposent de certaines caractéristiques qui en font des appareils uniques. Peu importe leurs gammes ou leurs standings, ces appareils disposent d’un indice de protection IP de 2 chiffres ainsi que d’une classification MIL STD.

L’indice de protection IP à deux chiffres représente la capacité de résistance de l’appareil à l’eau et à la poussière. Le premier chiffre du code évoque la résistance aux corps solides étrangers et les garanties liées à la sécurité de l’utilisateur. Le second chiffre évoque la résistance de l’appareil aux fluides et aux nuisibles.

La classification MIL STD quant à elle prouve que des tests de résistance importants ont été réalisés sur l’appareil. Le plus souvent, il s’agit de tests de vibration, de pression et de chocs thermiques. Dans certains cas, les tests peuvent s’étendre à la robustesse de l’écran tactile, du châssis ou encore du choc sur des surfaces.

Par ailleurs, certains appareils subissent des tests poussés pour déterminer leurs résistances aux atmosphères explosives ou aux conditions extrêmes. Lesdits tests sont inscrits dans les normes officielles encadrant l’utilisation de ces tablettes.

choix tablette durcie

Les normes des tablettes durcies

Les principales normes encadrant l’utilisation des tablettes durcies sont les normes IP et MIL-STD-810. La première (Ingress Protection), présentée dans la norme internationale publique IEC 60529, atteste de la capacité de l’appareil à protéger son utilisateur et de sa résistance aux corps ou liquides étrangers.

La seconde norme, MIL-STD-810, est un standard maniable qui offre la possibilité aux utilisateurs de la tablette de créer un type d’utilisation qui convient à leurs activités.

Quels critères pour choisir sa tablette durcie ?

Les tablettes durcies sont victimes de leurs succès. En raison des nombreuses marques et modèles de tablette durcie disponibles sur le marché, il est assez difficile de faire un choix. Heureusement, il existe une série d’éléments à prendre en compte afin de choisir l’appareil qui convient le mieux. Il s’agit entre autres de la résistance de l’appareil, de son écran et de son système d’exploitation.

La résistance de l’équipement

Comme vous l’aurez remarqué, la résistance fait partie des principales caractéristiques d’une tablette durcie. Mais les nécessités de résistance peuvent varier en fonction des activités. Il est donc conseillé de choisir son appareil en fonction de la résistance souhaitée.

Cela dit, il est important de savoir qu’il existe trois types d’appareils offrant des résistances différentes. Les premiers sont les tablettes semi-durcies conçues pour tenir un usage intensif dans des conditions non extrêmes. Cet appareil présente également la particularité d’utiliser la technologie Gorilla Glass pour protéger l’écran des chocs violents.

Les seconds types d’appareils sont les tablettes entièrement durcies. Ici, ce sont généralement des appareils à usage militaire parce qu’ils possèdent une impressionnante solidité de châssis. De même, ces appareils sont particulièrement pointilleux sur le respect de la norme MIL-STD qui exige un très haut niveau de résistance.

Par ailleurs, en dehors des caractéristiques classiques de ce type d’appareil, la tablette ultra durcie est très résistante à la pression en altitude, au milieu à haute température, aux chocs thermiques et aux chutes. En gros, elle performe parfaitement dans des conditions extrêmes impropres au fonctionnement d’un appareil informatique standard.

Enfin, il existe les tablettes durcies version APEX qui peuvent être utilisées dans des atmosphères explosives. Elles sont à ce titre dotées des homologations ATEX et ETL qui leur permettent d’intervenir dans des secteurs très spécifiques.

L’écran de la tablette durcie

Le second élément à prendre en compte au moment de choisir sa tablette durcie est la taille de l’écran. Il existe de très nombreux modèles allant de 5 à 13 pouces. Mais pour choisir, il faudra évaluer l’utilisation qui en sera faite.

Les écrans de smartphones 5 ou 6 pouces correspondent aux techniciens ayant besoin d’un petit appareil à tenir au creux de la main. Les écrans de 7 à 10 pouces offrent une meilleure vue et un plus grand confort de lecture. Elle est celle qui s’adapte à presque tout le monde. Les écrans de 11 ou 12 pouces par contre sont particulièrement grands. Cette taille les rend impropres à un transport constant. Elle n’est donc pas adaptée à tous les professionnels.

En outre, selon que l’appareil soit à utiliser en intérieur ou en extérieur, il faudra faire attention à la luminosité de l’écran. Il est aussi possible de choisir une tablette avec une technologie Lumibound qui offre une facilité de vision, tant en intérieur qu’en extérieur.

tablette durcie écran

L’étanchéité

L’étanchéité de l’appareil fait partie des critères de base du choix d’une tablette durcie. Il est complètement inutile de choisir un appareil ayant un indice IP bas pour des travaux de chantier nécessitant beaucoup de poussières. Il est également inutile d’opter pour un indice IP trop haut pour des travaux en industrie prenant en compte la chaleur ou l’humidité.

Il est donc fortement conseillé de tenir compte de l’indice de protection de l’appareil ainsi que de sa capacité de protection contre la corrosion avant de choisir.

La puissance de l’appareil

En dépit de tous ces éléments, la principale fonction d’une tablette durcie est d’assister le professionnel dans la réalisation de ses tâches. Son choix doit donc prendre en compte sa puissance. Cependant, la puissance des appareils varie d’un usage à l’autre.

Ainsi, si l’appareil ne sert qu’à utiliser un navigateur, il est conseillé de choisir une tablette dotée d’une mémoire vive d’environ 2 Go et d’un processeur ATOM ou Celeron. Si l’appareil sert plutôt à certains besoins spécifiques, comme le traitement d’image, il faudra opter pour une machine plus puissante avec idéalement un processeur Intel Core i5 ou i7.

Le système d’exploitation

Dans un souci de commodité et d’efficacité, les tablettes durcies peuvent utiliser plusieurs systèmes d’exploitation. Les plus répandus sont Microsoft Windows, Linux ou Android. Pour choisir votre appareil, il est fortement suggéré d’opter pour le système d’exploitation auquel vous êtes habitué.

Mais attention, il arrive parfois que les utilisateurs soient contraints de choisir un système plutôt qu’un autre. C’est généralement à cause de la politique de sécurité de l’entreprise où ils travaillent, des outils tiers et même de la disponibilité des applications à utiliser. Il n’est pas rare qu’une application disponible sur Android soit indisponible sur Windows.

La connectique

La connectique est le dernier élément principal à prendre en compte dans le choix d’une tablette durcie. Il est important de choisir un appareil doté de Wifi et de Bluetooth, de réseau Ethernet et d’un réseau 4 G. Cela garantit son fonctionnement dans n’importe quelle situation. Il faudra aussi s’assurer de choisir un appareil qui dispose au moins d’une entrée HDMI, d’un port USB 3.0 et d’un port série RS-232.

Tu pourrais aimer

A propos de l'auteur: Hervé

Après avoir fait du SEO pendant 7 ans, j'ai décidé de créer ma propre agence de référencement et de création de sites internet.