Quel est le type d’hébergement idéal pour votre site web

27 Likes comments off

De plus en plus adopté comme moyen de marketing et de commerce par les entreprises, l’internet est devenu un axe de pouvoir très stratégique dans le monde des affaires. Il devient ainsi une nécessité pour toute entreprise souhaitant tenir dans la concurrence, d’avoir un espace web dédié à ses activités. Pour disposer d’un site web, il faut avant tout disposer d’un domaine de stockage. Découvrez dans cet article quelques types d’hébergements web ainsi que les sites adaptés à chacun d’eux.

L’hébergement web : à quoi ça sert ?

L’hébergement web consiste à acquérir un espace de stockage sur internet afin d’y mettre les contenus qui constitueront son site. Généralement, il implique l’achat d’un nom de domaine et de stockage de données auprès d’un fournisseur appelé hébergeur web. Ainsi, l’hébergement web sert à contenir, dans un espace de stockage, les données d’un site web. 

Il existe plusieurs hébergeurs proposant des offres de prestation variées. Entre autres, vous avez :

  • PlanetHoster ;
  • WordPress ;
  • Wix ;
  • LWS ;
  • 007 Hébergement.

Certains parmi ces hébergeurs proposent des offres gratuites, mais très limitées et très contraignantes.

L’hébergement web : comment est-ce que cela fonctionne ?

L’hébergement web repose sur une technologie de stockage sur serveur. En effet, le créateur de site web attribue un nom de domaine à l’espace qu’il acquiert avant d’ajouter les données qui constitueront le contenu du site web. C’est en suivant ce nom du domaine relié à votre espace de stockage que les internautes seront redirigés vers votre site sur internet.

Quels sont les différents types d’hébergements web qui existent ?

Il existe plusieurs types d’hébergements web. Le choix du type d’hébergement est lié aux moyens dont vous disposez ainsi que le type de site voulu. Ainsi, vous trouverez comme type d’hébergement :

  • L’hébergement gratuit ou financé par la publicité. Souvent limité dans sa configuration, ce type d’hébergement laisse paraître le nom du fournisseur dans le nom du domaine du site en guise de publicité. Il est peu professionnel et n’est recommandé que pour les blogs personnels.
  • L’hébergement mutualisé. C’est l’un des types d’hébergements les plus populaires. Pour ce type d’hébergement, plusieurs domaines sont vendus à divers sites sur un même serveur. Il offre la possibilité aux acheteurs de personnaliser le nom de leurs domaines. Toutefois, sa configuration n’est pas si étendue, car le serveur n’héberge pas qu’un seul site. Il est conseillé pour les sites d’établissements ou de structures souhaitant avoir une vitrine en ligne pour leurs activités.
  • L’hébergement sur cloud. Ce type d’hébergement ressemble au précédent, mais avec beaucoup plus de nouveauté. En effet, l’espace limité dans le cas de l’hébergement mutualisé engendre parfois des contre-performances. L’hébergement cloud propose alors des espaces non pas sur un seul serveur, mais sur une série de serveurs interconnectés entre eux. C’est l’hébergement idéal pour les sites de e-commerce.
  • L’hébergement web en colocation. Cet hébergement nécessite un grand budget ainsi que des matériels performants. Dans ce type d’hébergement, le prestataire installe un serveur spécial dans les locaux du demandeur. Ce dernier étant seul sur le serveur, qui reste une location, est tenu d’assumer lui-même sa configuration, son administration et sa maintenance. C’est l’hébergement qu’il vous faut si vous voulez créer un média social par exemple.

Cette liste des types d’hébergement n’est pas exhaustive. Vous pouvez donc trouver d’autres types d’hébergement web.

Tu pourrais aimer

A propos de l'auteur: Hervé

Après avoir fait du SEO pendant 7 ans, j'ai décidé de créer ma propre agence de référencement et de création de sites internet.