Publicité sur Internet : Quel moyen est le plus rentable ?

22 Likes Comment

Si autrefois le marketing audiovisuel était le moyen de publicité le plus utilisé pour donner plus de visibilité aux entreprises, aujourd’hui, le marketing digital a renversé la tendance. L’e-pub a sonné le glas de la révolution dans le secteur de la publicité. L’internet est donc devenu le principal vecteur des investissements publicitaires. Mais face aux nombreux moyens de publicité Web disponibles sur le marché, lequel choisit pour garantir à votre entreprise un retour sur investissement optimal ? Découvrez la réponse à cette interrogation dans la suite de notre article.

Que signifient les expressions « retour sur investissement » et « publicité sur internet » ?

Encore connue sous l’appellation « ROI » en anglais (Return Of Investment), l’expression « retour sur investissement » désigne le rendement qui peut découler d’un investissement. Elle peut être comprise aussi comme un mécanisme d’évaluation des bénéfices ou profits d’un investissement à court, moyen et long terme.

Le ROI met en comparaison les montants investis et les montants gagnés ou perdus afin de mieux s’orienter quant aux options d’investissement pour garantir une rentabilité optimale.

À noter que le rendement est toujours évalué en pourcentage et calculé sur un (1) an. Quant à la publicité sur internet, elle se rapporte à l’ensemble des actions de communication attrayante qu’entreprennent les entreprises ou les particuliers via l’outil internet pour donner plus de visibilité à leurs produits. C’est une action qui vise à placer en avant les produits et services d’une société ou encore la marque d’un fabricant au moyen de l’outil internet. Disons en termes simplifiés que c’est le moyen numérique pour faire connaitre ses produits au plus grand nombre d’utilisateurs. La publicité en ligne est donc caractérisée par trois facteurs importants à savoir :

  • La qualité du texte ;
  • Le design ;
  • Et le format.

De nos jours, l’e-Web ou la publicité digitale a complètement inversé la courbe publicitaire avec plus de 34,4 % du marché de la publicité.

Ce n’est même pas exagéré de penser que le marketing numérique a pris une véritable ascendance sur la communication audio-visuelle. L’internet est devenu le centre de la plupart des investissements publicitaires. 

Comment calcule-t-on le retour sur investissement ?

Un « retour sur investissement » est égal à (gain ou perte d’investissement – coût de l’investissement)/coût de l’investissement. Autrement dit, un financement qui s’élève à 10 000 € pour générer un bénéfice de 15 000 € aura un ROI égal à (15 000 € -  10 000 €)/10 000 €). Ce qui équivaut à 50 %. Vous devez aussi savoir que le calcul de retour sur investissement est l’une des préoccupations prioritaires des annonceurs numériques. Mais, faites beaucoup attention ! Car, il est également un terrain de piège. Dans tous les cas, l’investissement publicitaire numérique peut se faire à travers plusieurs moyens.

Les investissements publicitaires via les moteurs de recherche

La publicité sur internet est sans nul doute un puissant levier pour toucher la sensibilité de la clientèle. Elle peut se faire sur différents moteurs de recherche tels que :

  • Google ;
  • Bing ;

Mais parmi ce lot de moteurs de recherche, Google est le meilleur en matière d’excellent retour sur investissement. Il revendique plus de 900 millions d’utilisateurs Gmail et plus d’un (1) milliard d’utilisateurs Google Chrome avec 2,2 milliards de compte Google+. Avec ce moteur de recherche, vous pouvez créer une communication publicitaire, faire des annonces efficientes, opérer des campagnes sur « Google Awords », optimiser la gestion de vos campagnes sur « Google Awords ». 

L’investissement publicitaire : Google et Facebook viennent en tête du peloton

Le plateau publicitaire « Adwords » de Google est immensément riche en matière d’annonces et de formats publicitaires. Son objectif est d’assurer la promotion des services et produits ainsi que des programmes mobiles sur l’internet. Cette plateforme publicitaire de Google s’occupe à la fois des prestations Google et celles des sites partenaires. Il seconde Facebook qui a aussi la magie de capter l’essentiel de la croissance publicitaire digitale.

En effet, au regard d’une fameuse étude opérée par le Cabinet PwC au profit du Syndicat des Régies Internet (SRI) et de l’Udecam, représentant des médias, le marché de l’e-publicité a connu un accroissement consistant de 12 % soit 4 094 milliards d’euros l’année précédente.

 Le résultat de cette étude propulse ainsi le marché de publicité digitale devant ses 4 milliards d’euros il y a quelques années et consolide donc sa place de leader des réseaux publicitaires avec 34,4 % du marché publicitaire total.

Depuis 2016, le marché publicitaire numérique a devancé la télévision qui représente les 27,7 % du marché publicitaire intégral. On parle même de la plus importante croissance depuis 4 ans. Par ailleurs, il est nécessaire de savoir que dans cette croissance du secteur de publicité digitale, Facebook et Google ont connu un accroissement de leur marché qui a atteint 78 % des annonces numériques contre 76 % l’année écoulée. Ce qui est encore plus remarquable, les références des plateformes digitales Facebook et Google ont saisi la quasi-totalité de la croissance du marketing numérique en 2018 soit 92 % de la communication numérique générale.

L’investissement publicitaire sur les réseaux sociaux : « Facebook » se taille la part du lion des utilisateurs

Les réseaux sociaux regroupent l’ensemble des plateformes sociales d’échanges ou d’interrelations qui sont entre autres :

  • Facebook ;
  • Twitter ;
  • YouTube ;
  • Instagram;
  • WhatsApp ;
  • Messenger;
  • LinkedIn…

Ce sont des plateformes sociales exceptionnellement puissantes en termes de ciblage de la clientèle. Mais parmi ces différents réseaux d’échange, c’est seulement « Facebook » qui, à l’instar de Google, capte le plus grand nombre d’utilisateurs. Il a franchi la barre des 2,32 milliards d’utilisateurs l’an dernier avec 1,52 milliard d’utilisateurs quotidiennement actifs à travers le monde. Donc, choisir ce canal pour diffuser vos produits et services vous donne l’avantage de toucher beaucoup plus de clients.

Nombreux sont les vendeurs grossistes et détaillants qui réussissent à développer intensément leurs activités au moyen de l’application « Facebook ». En témoigne le plus gros succès qu’a connu Pigtails and Ponys grâce au marketing sur Facebook. En effet, cette marque spécialisée dans les accessoires pour cheveux a fidélisé 70 % de sa clientèle par l’intermédiaire des annonces publicitaires sur « Facebook ». De même, un designer connu sous le nom de Joseph Gucci, la marque de sa fonderie de bijoux, bénéficie d’un rendement sur investissement de 700 % sur le réseau social Facebook.

Avec un tarif par clic relativement moyen de 0,49 € selon Statista, vous pouvez cibler la majorité des jeunes de 33 ans travaillant dans le secteur BTP et ayant consulté la page Facebook de la fabrique Caterpillar. Vous pouvez même effectuer des annonces à partir de 1 € seulement par jour. Il faut dire que Facebook a été à l’origine du succès d’une avalanche de sites de commerce en ligne grâce aux prospectus publicitaires. La marque Urthbox spécialisée dans les services de convoyage de collations saines a déjà célébré un retour sur investissement de niveau 5 fois plus supérieur et un accroissement du coût site Web de 30 % par le biais des publicités.

Facebook Ads et le plus gros rendement d’investissement

C’est l’histoire d’un jeune Australien qui commercialisait les publicités sur Facebook et les ateliers qui réunissaient 50 à 70 personnes. Il s’agit de Taki Moore qui sélectionnait les meilleurs candidats au cours de ces ateliers et présentait à son programme de coaching. À cette étape du projet, il décaissait un montant annuel de 80 000 dollars malgré le fait que le retour sur investissement était médiocre. Il a alors sollicité l’expertise en Facebook Ads de Nicholas Kusmich. Ce dernier l’a aidé à comprendre d’abord les motivations de ses participants afin de les amener à prendre des décisions rapides.

Les résultats sont époustouflants : pour un investissement de 1853,68 dollars dans Facebook Ads, son projet a enregistré 32 nouveaux adhérents d’élite avec une participation annuelle de 18 000 dollars. Ce qui fait 576 000 dollars de profit pour avec un équivalent de 30 973 % de retour sur investissement.             

Tu pourrais aimer

Hervé

A propos de l'auteur: Hervé

Après avoir fait du SEO pendant 7 ans, j'ai décidé de créer ma propre agence de référencement et de création de sites internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *