Pourquoi de nombreuses sociétés optent pour l’infogérance ?

2 Likes Comment

La majorité des entreprises se sont mises au rythme des nouvelles technologies. Chaque unité de production possède désormais son parc informatique. Cela a induit une certaine démocratisation de la gestion des données. En plus de cela, de nouvelles techniques fiables de communication entre collaborateurs ont vu le jour. Grâce aux nombreuses facilités qu’offre l’informatique, les PME ont su décupler leur proactivité. Tout cela est bien beau, mais il faut une maintenance régulière des installations informatiques. Dans le cas contraire, l’entreprise risque de tourner au ralenti. Il faudra choisir entre recruter un professionnel ou externaliser la gestion de l’infrastructure. La dernière option semble plus profitable aux sociétés. Quels sont donc les avantages de l’infogérance ?

Qu’est-ce que l’infogérance ?

Une infrastructure informatique comporte des éléments sensibles. Sa maintenance requiert plus de délicatesse et d’expertise. Car un mauvais audit, par exemple, peut paralyser toute une firme. Autant alors ne pas prendre de risque. C’est dans cet élan d’optimisation de leur réseau informatique que les entreprises sollicitent les services d’un cabinet spécialisé. Son rôle est de rationaliser l’exploitation de l’infrastructure informatique de l’entreprise. Il prend aussi des mesures pour sécuriser le système contre tout programme pirate. Il s’occupe aussi de la mise à jour des logiciels et conseille à son client les meilleurs programmes dédiés à son secteur d’activité. Le spécialiste d’infogérance intervient sur l’essentiel des installations matérielles et immatérielles d’une infrastructure informatique. Son expertise se résume aux points suivants :

  • l’identification des besoins informatiques de l’entreprise ;
  • l’installation d’un réseau informatique ;
  • l’organisation du système pour un fonctionnement optimal ;
  • la gestion technique du parc informatique ;
  • l’assistance du service informatique de l’entreprise ;
  • l’aide personnalisée pour chaque utilisateur ;
  • les conseils pour le renouvellement des éléments du parc informatique.

Il faut préciser que le service d’infogérance peut s’exécuter à l’externe, via la plateforme de l’expert. Ce dernier peut également intervenir directement sur place si les installations de l’entreprise le permettent. Si vous êtes une entreprise et avez besoin d’une entreprise informatique pour la gestion de votre parc informatique, pourquoi ne pas penser à Blue Bears IT ? Cet opérateur basé à Lyon vous propose une maintenance informatique complète.

Infogérance informatique : l’historique

L’histoire de l’infogérance informatique en entreprise est intimement liée à l’informatique elle-même. Elle a toujours existé depuis que les entreprises ont intégré les ordinateurs dans leurs outils de travail. Le concept a toutefois évolué dans le temps. L’historique de ce type de maintenance se subdivise en 4 périodes principales.

1970-1980 : les premiers besoins en infogérance informatique

Les premiers ordinateurs ont vu le jour dans les années 70. Au cours de cette période, l’informatique était encore à l’étape expérimentale. Pourtant, certaines entreprises ont pris le risque de disposer d’un parc informatique. Au fil du temps, il fallait mettre à jour les logiciels et réparer les installations physiques. Pour ce faire, les firmes recouraient aux services des éditeurs, car les experts en informatiques étaient rares sur le marché. Ceux-ci signaient des contrats de maintenance avec leurs clients. Ils autorisaient alors un détachement de leur personnel pour des interventions ponctuelles dans les entreprises. Le service hotline était également assuré. Ce type de service était en vogue jusque dans les années 80.

1990 : le début de la démocratisation de l’infogérance informatique

À partir de 1990, les entreprises ont enfin compris l’importance de l’informatique. Celles qui en ont fait l’expérience en premier ont pu décupler leur chiffre d’affaires. Face à ce constat, l’informatique en entreprise connaitra un boum. L’arrivée de Microsoft sur le marché a renforcé cette tendance. Son système d’exploitation a favorisé l’usage et le développement des logiciels. De ce fait, les écoles ont ouvert des cycles pour la formation d’ingénieurs en informatique. Le problème de la pénurie des ressources humaines qualifiées en informatique venait d’être réglé. Néanmoins, seules les grosses entreprises avaient les moyens de recourir aux contrats de maintenance.

2000 : explosion du marché d’infogérance informatique

Dès l’an 2000, les chercheurs ont réfléchi à la mutualisation des infrastructures informatiques. Cette mesure a permis de rationaliser l’exploitation des systèmes informatiques. C’était la fin de l’époque des lourdes installations informatiques en entreprise. Une partie de l’infrastructure de l’entreprise est désormais confiée à un prestataire extérieur. Le concept des contrats de service venait donc de voir le jour.  

2010 : l’internet donne un nouveau visage à l’infogérance informatique

Avant 2010, la maintenance informatique en entreprise était basée sur les systèmes d’exploitation. L’évolution des solutions dépendait des performances de l’éditeur. Avec les recherches, on a pu déceler l’utilité de l’internet dans la conception des solutions plus novatrices, d’où la naissance du Cloud computing. Cette solution permet de gérer plus aisément de gros volumes de données en un temps record. Les prestataires proposent désormais leurs services à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.

Infogérance informatique : des avantages certains

La majorité des entreprises préfèrent solliciter les cabinets d’infogérance. Ce n’est pas un fait anodin. Opter pour une telle solution permet à l’entreprise de réaliser des profits sur les plans économique et technique.

Des économies réalisées

Quand une entreprise gère elle-même son parc informatique, elle fait face à d’énormes investissements. Elle doit payer un cabinet de recrutement pour trouver du personnel compétent. Le fonctionnement de cette cellule informatique à l’interne requiert également un budget. Il va falloir payer les salaires des travailleurs et investir dans la formation de ceux-ci. En plus de cela, elle doit se procurer des équipements de pointe pour une gestion informatique optimale. L’entreprise doit également prendre en charge l’entretien de ce parc informatique. Par contre, l’entreprise qui délègue son pouvoir à un spécialiste d’infogérance est à l’abri de toutes ses dépenses. Cette solution ne coûtera à l’entreprise qu’un montant unique et forfaitaire au vu de toutes les tâches à accomplir. La mutualisation des systèmes informatiques a engendré une baisse drastique des tarifs d’un tel professionnel. Mieux encore, le client pourra décider des modalités de paiement qui lui conviennent.

Une prestation de qualité

Un cabinet d’infogérance informatique dispose des meilleurs experts en la matière. Il sera difficile pour une entreprise de recruter une telle main-d’œuvre à l’interne. Le prestataire externe a également l’expérience nécessaire pour anticiper sur d’éventuelles pannes. Cela assure un fonctionnement optimal du réseau informatique. Qui de mieux qu’un professionnel pourrait être capable de déceler un programme obsolète ? L’usage d’une telle application peut entrainer des bugs du système informatique. Le technicien vous conseillera l’application la plus adaptée.

Une haute sécurisation des données informatiques

L’ultime objectif de l’infogérance est de protéger les données sensibles de l’entreprise. À l’ère des nouvelles technologies, aucune entreprise n’est à l’abri des attaques pirates. Elles peuvent être l’œuvre des concurrents ou d’autres personnes mal intentionnées. Seule, l’entreprise ne pourra pas faire face à ces risques. Le prestataire propose son data center pour la sauvegarde des données de l’entreprise.

Une meilleure performance en entreprise

L’entreprise vit dans un secteur fortement concurrentiel. Elle devra innover pour survivre. Il lui est donc impérieux de canaliser toutes ses énergies et ses compétences sur son cœur de métier. Se tracasser pour la maintenance informatique pourrait s’avérer finalement improductif pour la firme. Il vaut mieux passer la main à un prestataire et s’atteler à l’essentiel.

Infogérance informatique : choisir le meilleur prestataire

La nécessité d’externaliser sa maintenance informatique ne fait plus l’ombre d’un doute. Il faut cependant s’établir des critères précis pour dénicher le meilleur prestataire. Comment bien choisir un cabinet d’infogérance informatique ? Basez-vous sur les 3 points suivants : la nature des engagements, des équipements de pointe, la disponibilité.

Que comprendre ?

Le contrat de maintenance doit établir clairement les missions du technicien au sein de l’entreprise. Un bon cabinet vous offrira 3 types de garanties. La Garantie de Temps d’Intervention (GTI) permet d’apprécier la réactivité du technicien. Le Service Level Agreement (SLA) renseigne sur la disponibilité de votre prestataire. La Garantie de Temps de Rétablissement (GTR) est le délai promis pour la résolution de la panne. Elle renseigne sur la compétence du spécialiste.

Tu pourrais aimer

Hervé

A propos de l'auteur: Hervé

Après avoir fait du SEO pendant 7 ans, j'ai décidé de créer ma propre agence de référencement et de création de sites internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *